J'étais dans le Finistère pour y faire un reportage photo pour Aquabassimo. J'avais passé la soirée et une bonne partie de la nuit à arpenter Landerneau pour prendre en photo le superbe travail d'illumination de la ville conçu par Olivier Jaunâtre et mis en place par ses équipes. Une illumination pleine de poésie qui appelle à la communion avec la nature. J'espérais finir mon reportage photo le premier soir mais j'ai été pris de court par le temps. Le lendemain, je me suis rendu à la Pointe de Corsen, sur les conseils de Stephen, le bras droit d'Olivier. Celui-ci est originaire de ce pays et il m'a donc indiqué où je devais aller.
Au cours de ces trois jours, que ce soit sur le chemin douanier vers le point le plus à l'ouest de la France métropolitaine, ou que ce soit dans les ruelles de Landerneau, je me suis rendu compte d'une chose importante : Faire un pas à la fois comme le dit Amma dans son livre Tout est en Vous: La longueur du chemin à parcourir n'est pas une chose dont on devrait s'inquiéter car si on fait un pas à la fois, on découvrira qu'à chaque fois, il y aura quelqu'un, quelque chose, une situation, une découverte qui nous éclairera tout au long de notre chemin.
Ainsi, lors de ma ballade le long de la Point de Corsen, j'ai pu me reconfronter à ma peur du vertige, l'apprivoiser de nouveau de part ces sentiers sinueux. Chaque crique était une étape vers la prochaine. Je ne me souciais pas de l'heure puisque je n'avais pas de montre. Je ne me souciais pas de la distance puisque je savais juste qu'il fallait que je continue dans ma direction. Et c'est alors que je suis tombé sur cette plage, la plage des Charettes, là où se dresse ce pic rocailleux sorti de la plage. J'ai su à ce moment là que j'avais trouvé la photo que je cherchais.
POINTE DE CORSEN-1POINTE DE CORSEN-2POINTE DE CORSEN-3