365 Jours de beauté

April 16, 2018  •  Laisser un commentaire

Voici deux nouvelles photos dans le projet 365 jours de beauté. Elles ont été prises récemment à Mazerolles au lever du jour et sur la route d'Héric lors de l'expulsion de la ZAD. Deux photos complétement différentes : l'une apaisante et l'autre chargée qui me fait penser au poème de Baudelaire "Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle".

J'espère que vous aimerez. N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez des tirages, je propose différentes tailles et encadrements.

Merci de votre visite :)

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercleQuand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle"Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir."
Baudelaire
MAZEROLLESMAZEROLLESHere is a shot i did at sunrise at the end of February. I felt like going outside that cold morning to feel the breeze and feel at peace. I went to a lake called Mazerolles close to Sucé-sur-erdre in France. I set my camera on a tripod and looked at the sun rising as the birds were flying. ISO 100 - f11 - 1/100s


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...

Archiver