Tabarly Sous le Soleil

February 27, 2015  •  Laisser un commentaire

Je suis heureux de vous présenter la photo qui a failli ne jamais voir le jour. En effet, le jour de la prise de vue, je m'étais installé sur le pont Tabarly à Nantes avant le lever du soleil et, après avoir passé toute la journée à prendre des photos du pont toutes les dix minutes environ, je me suis fait agresser par 5 à 6 jeunes qui m'ont volé mon matériel photo. Cet incident a causé beaucoup d'émoi sur les résaux sociaux et a été relayé dans les médias papiers et radio locales. Suite à une chaîne d'entraide, deux citoyens bénévoles d'une association de Malakoff m'ont contacté pour m'annoncer qu'ils avaient récupéré mon matériel ! Quelle joie d'apprendre que j'allais pouvoir continuer à travailler, exercer ma passion et m'exprimer.

Depuis ma plus tendre enfance mon père nous a toujours mis un appareil photo dans les mains. Que ce soit avec des flashs à ampoules qui éclataient, de l'argentique ou du numérique, étant lui-même photographe amateur et passionné, il nous a très tôt sensibilisé à la photographie et à l'Art d'une manière générale. L'appareil photo a donc toujours été un élément constitutif de ma vie et un outil qui me permettait de voir le monde alentour, de l'apprécier, et de figer dans ma mémoire tous ses instants furtifs qui faisaient battre mon coeur.

Suite à divers session de photos artistiques d'objets d'art premier en studio, je me suis mis à regarder les objets et la ville autrement. J'ai commencé à plus prêter attention aux jeux d'ombres et lumières, à leur influence sur notre façon de percevoir un batiment, un lieux, un moment, une personne. J'ai toujours adoré regarder le ciel. On me reproche souvent d'être dans la lune ou ailleurs. Je suis très rêveur et j'adore la conception romantique du paysage.

Ce pont était resté dans mon esprit depuis longtemps. En effet, j'ai habité pendant près de 10 ans à l'étranger, une partie en Jamaïque et une autre en Afrique. Les couleurs, les odeurs, l'architecture, tout, y est différent. En France, les ronds-points, l'aménagement urbain, tout ne cesse de changer et d'évoluer à grande vitesse. Du coup, quand je revenais chez moi en vacances, j'étais comme un touriste qui découvre de nouveaux paysages. Et ce pont étant sur le trajet du domicile familial à la gare ferroviaire de Nantes, je l'avais bien remarqué avec ses haubans et son allure singulière.

J'avais dans l'idée de faire une photo qui retrace le mouvement du soleil, du lever au coucher. J'ai alors pensé à ce fameux pont et je suis allé faire mon repérage. L'endroit était parfait ! Après avoir trouvé le cadrage qui me plaisait, je me suis organisé pour aller sur les lieux et y rester du lever au coucher du soleil.

Vous pouvez par conséquent imaginer ma joie quand, je me suis aperçu que les 512 photos prises ce jour-là n'étaient pas effacées et que je pouvais donc assembler mon puzzle et faire la photo que j'avais en tête depuis si longtemps.

Est-ce un coup du hasard ou le destin, en tout cas, je remercie tout ceux qui ont permisà cette photo de voir le jour et je suis heureux de pouvoir vous la présenter ci-dessous.

Elle est constituée de 15 photos sélectionnées parmi les 512 prises de vues collectées tout au long de la journée. Tout y est réel et en même temps tout est irréel puisque c'est le résultat de l'assemblage de moments uniques choisis par mes soins et mis ensemble selon ma vision. Les ombres et lumières ne sont donc pas cohérentes mais retracent différents moments du lever au coucher du soleil à un endroit donné sur un paysage architectural choisi à cet effet. Ce n'est pas une photo HDR, c'est autre chose ;)

J'espère que vous aimerez.

Je remercie ma famille, les deux citoyens, l'association, mes amis proches, mes clients, les donateurs, Camarra Nantes, Artdeqo, les médias, les forces de police et tous ceux qui m'ont envoyé des messages de soutien, qui ont partagé et relayé l'info afin que cet incident se transforme en une belle histoire.

Si vous êtes intéressés, la photo est disponible chez mon tireur professionel Artdeqo (21 allée du bois de la Bauche - 44470 Carquefou - France - Tel : (+33) 02 28 23 62 43) où elle est exposée. Elle est tirée sur du papier d'art mat texturé Hahnemühle (Museum Etching) dans une caisse américaine en 40*60, contrecollée sur une plaque d'aluminium Dibond.

 

L'article de Presse Océan qui relate l'heureux événement :

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-des-habitants-de-malakoff-ont-retrouve-son-materiel-photo-vole-17-02-2015-150161

TABARLY sous le soleilTABARLY sous le soleilTimelapse en une image du lever au coucher du soleil sur le pont Tabarly à Nantes, Malakoff.


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...